Transhumance

Trek dans la vallée du Dadès au versant Nord de l’Atlas

Découvrez l'atmosphère singulière de la transhumance printanière des nomades des tribus Aït Atta depuis les vallées du Dadès jusqu'aux hauts plateaux de l'Atlas. Depuis Ouarzazate, 10 jours de randonnées à pied vous permettront de suivre la caravane en mouvement mêlant les familles et les troupeaux. Un moment rare de rencontre avec le Maroc authentique.

Chaque printemps, des nomades du Saghro , dans le Sud Est du Maroc, quittent leurs pâturages avec leurs troupeaux de chèvres, moutons et chameaux, ainsi que toute leur famille. La caravane se met en route pour traverser la plaine du Dadès et remonter sur les pentes Sud de l’Atlas à plus de 3.000 m. Ils atteignent alors le lac Izourar et ses hauts plateaux. Les Aït Atta sont un groupe de la population amazigh du Maroc, originaires du Sahara. Le jbel Saghro est leur fief d’origine. Ils se sont étendus aux alentours dans les vallées du Tafilalet, Ziz, Dadès et Drâa. L’arrivée de la transhumance se fait vers le début du mois de juin. Les populations d’accueil, celles de l'Atlas ont le choix des meilleurs emplacements. Le lendemain, les nomades Ait Atta entrent sur ces territoires et un tirage au sort répartit les emplacements. A l’automne, la transhumance s’effectue en sens inverse.

Infos

  • Difficulté : 3 étoiles
    Début circuit: Ouarzazate.
    Fin circuit: Marrakech.
    Début trek: Jardin du Dadès.
    Fin trek : Versant nord de l’Atlas.
    Plateau de Tamda.
    11 étapes de 3 à 6 heures de marche à pied par jour.
    Transport bagages collectifs et personnels: muletsou chameaux.
    Transport en véhicule: J2 vallée du Dadès et J12 piémont Nord de l'Atlas.
    Hébergement Ouarzazate: Dar Daïf -1 nuit / J1.
    Hébergement bivouac : tentes -9 nuits / J2à J7 et J9 à J11.
    Hébergement village Aït Bouguemez: gîte -1 nuit/J8.
    Hébergement Marrakech : Riad l'Orientale -1 nuit / J12.
    Durée : 13jours.


Du Lundi 18 au Samedi 30 Mai 2015

Reste 10 places


Tarifs

  • Prix par personne en Euros
    2 personnes : 1.460 €
    3 personnes : 1.220 €
    4 personnes : 1.170 €
    8 à 9 personnes : 1.060 €
    10 à 11 personnes : 980 €
    13 personnes : 960 €
    14 personnes : 950 €

Inclus dans le tarif

  • Accueil à Ouarzazate et transfert jusqu'à l’aéroport de Marrakech.
  • Pension complète : du J1 au repas du soir au J13 après le petit déjeuner.
  • Hébergement à Ouarzazate : 1 nuit à Dar Daïf 3***. 
  • Hébergement à Marrakech : 1 nuit au Riad l’Orientale 2**. 
  • Hébergement en bivouac avec tentes : 9 nuits.
  • Hébergement chez l'habitant : 1 nuit.
  • Chauffeur, guide et muletiers.
  • Véhicule et mulets.
  • Activités liées aux randonnées et matériel de pique-nique.

Non inclus dans le tarif

  • Vols depuis l'Europe et retour.
  • Assurance voyage annulation rapatriement.
  • Repas de midi : J1, J13. Repas du soir: J13.
  • Boissons hors eau minérale.
  • Pourboires et dépenses personnelles

Téléchargez le programme de trek

Programe détaillé de trek



Jour 1 Lundi 18 mai 2015 - Ouarzazate
(Si vol sur Marrakech : transfert en bus CTM 9 € / personne ou option véhicule) Arrivée et accueil à l'aéroport de Ouarzazate ou gare de bus. Transfert en véhicule jusqu’à la maison d'hôte Dar Daïf dans le douar de Talmalsa en bordure des jardins et palmiers et aux abords du grand lac de Ouarzazate, face aux massifs enneigés de l'Atlas. Repos dans l’intimité de la kasbah avec son jardin arboré, ses terrasses, sa piscine, son hammam (gommage, massage en option). Repas du soir et nuit à Dar Daïf.



Jour 2 - Mardi 19 mai 2015 - Skoura, M'Goun, Dadès
Petit déjeuner sur la terrasse au lever du soleil avec la vue au-dessus des jardins, face au lac de Ouarzazate et la chaîne de l’Atlas avec ses crêtes de 4000 m. Départ tôt en véhicule pour rejoindre la vallée du Dadès via la vallée de l'Oued Izerki où se succèdent les villages traditionnels. Visite du musée Smayoune du patrimone (manuscrits anciens).
Nous prenons la route dite aux 1000 kasbahs à travers les plaines arides. Nous longeons la palmeraie de Skoura sur son plateau désertique et traversons la région de Kelaa M'gouna où la géologie nous fait admirer d’étonnantes structures et falaises aux couleurs d'ocre. Arrivés dans les Gorges du Dadès, nous nous rejoignons une kasbah pour boire un thé chez l’habitant, sur les tapis de laine. Nous démarrons ici les 10 jours de marche par les sentiers qui serpentent entre les jardins. Après 2 heures de marche nous rejoignons le campement de la famille nomade pour y être accueilli sous la tente de laine, par les hommes, les femmes et les enfants de la tribu amie des Aït Atta. Repas du soir et nuit en bivouac.



J 3 - Mercredi 20 mai 2015 - Bivouac 2
Très tôt le matin, le feu s’allume au campement des nomades pour la préparation par les femmes d’un repas copieux pour les bergers. Les hommes s’affairent à boucler les sacs contenant leurs effets, provision de paille et d'orge en complément de nourriture pour les chameaux si le pâturage en trajet est maigre, farine, semoule...
La caravane se met en route. Chèvres et moutons sont parfois conduits à part de la caravane en regard des terrains traversés lors de la journée de marche, et des verdures pouvant être ainsi broutées.
Le sentier s’élève facilement jusqu'au 2150 m du Tizi’n Madeumt.
Transhumance Après 3 à 4 heures de marche, la caravane s’arrête alors dans un pli de terrain, emplacement idéal pour le bivouac. Repas du soir et nuit.



J 4 - Jeudi 21 mai 2015 - Bivouac 3
La caravane empreinte le fond de l’oued, véritable route de transhumance. Nous croisons des habitations troglodytes creusées au pied de falaises, habitées par des semi-nomade du M’goun une partie de l’année.
Le sentier s’élève ensuite au Tizi’n Toudat (col de la mouflonne) à 2658 m avec vue magnifique sur le massif du Saghro.
Nous descendons dans une cuvette herbeuse où une source aménagée permet de faire boire les troupeaux et de remplir les outres en peau de chèvres.
Après 5 heures de marche, nous faisons halte au bivouac de la gorge de Marouane. Repas du soir et nuit en bivouac.



J 5 - Vendredi 22 mai 2015 - Bivouac 4
Nous poursuivons la marche avec la caravane des nomades entre les gorges et contreforts du Jbel Marouane.
Les enfants nomades sont joyeux, ils s’occupent des chevreaux. Ils ont ainsi la responsabilité de 5 à 20 brebis ; puis réunis à deux, ils surveillent un troupeau de 100 têtes. Parfois, lorsque les bêtes se reposent, les bergers sortent une petite flûte en roseau (Tagmout) de leur sacoche en cuir et les sons monocordes s’envolent alors au loin.
Après 3 heures de marche, le bivouac s'établit à Imejdag. Repas du soir et nuit.



J 6 - Samedi 23 mai 2015 - Bivouac 5
Les troupeaux franchissent le Jbel Abouch à près de 3121 m d'altitude et la caravane le contourne en longeant la rivière Imejdag bordée de pâturages. Nous pénétrons au cœur de l’Atlas dans les territoires du M'Goun.
Après 5 heures de marche, nous faisons bivouac au pied du col de l'Adar à 2750 m. Repas du soir et nuit.



J 7 - Dimanche 24 mai 2015 - Bivouac 6
Nous franchissons 4 cols à plus de 3000 m d'altitude suivis de plateaux de même altitude. C'est une journée d’inquiétude pour les nomades car le sentier de transhumance coupe le haut du Jbel Amesrika, offrant plusieurs kilomètres de vires suspendus, pentes et falaises. Il y a le risque pour les chameaux de basculer en accrochant leurs charges aux rochers. Il faut ajuster les bagages. On craint la pluie qui rendra le terrain glissant pour les animaux.
Le bivouac s'établit après 6 à 7 heures de marche, au pied du Tizi’n Igroul (col de la grêle) qui s'élève à 2700 m d'altitude. Nos amis nomades sont maintenant détendus et joyeux. A la nuit tombée et autour d'un grand feu, ils répondent à l’appel des tambourins et les youyous des femmes. Chacun amène quelques dattes, un morceau de viande cuite. Les nomades aiment danser, chanter, tambouriner jusque tard dans la nuit. Repas du soir et nuit en bivouac.



J 8 Lundi 25 mai 2015 - Vallée de Bougmez
A partir de cette étape, nous basculons sur l’Atlas Central et ses hautes montagnes qui culminent à 3 500 - 3 700 m.
Nous abandonnons durant une journée et une nuit nos amis nomades pour aller découvrir cet oasis d’altitude dans la vallée de Bouguemez.
Après 4 heures de marche, nous rejoignons le village de Zaouiat Oulmzi ou d’Aït Ouchi pour y passer la nuit,
Transhumance Nuit chez l’habitant dans les terrasses ou chambres de ces maisons simples avec leurs beaux tapis en laine naturelle aux motifs noirs sur fond blanc.

J 9 - Mardi 26 mai 2015 - Bivouac 7
Après la douceur de cette haute vallée, nous retrouvons la famille nomade par un sentier qui traverse une forêt clairsemée de chaînes vert puis de thuya. Le col est atteint en sa hauteur de 2600 m après 4 heures de marche.
Les grandes tentes noires sont montées, les troupeaux broutent l’herbe au bivouac. Toute la famille s’active car c'est un jour de fête. Nous dégustons le Télouète, plat traditionnel fait à partir de farine Les femmes fabriquent des petites boules grosses comme une bille - plat de choix des grandes occasions chez les nomades, arrosé de petit lait, de beurre fondu ...
Les tambourins sont sortis, danses et chants.
Repas du soir et nuit en bivouac.



J 10 - Mercredi 27 mai 2015 - Bivouac 8
La matinée se déroule au campement pour assister à la tonte des moutons. Les hommes affûtent les grands ciseaux à ressort, soigneusement emballés. Au rythme de Transhumance
chants, les hommes coupent et roulent les robes de laine, les femmes s’affairent à la préparation d'un grand repas. Une bête est sacrifiée. Brochettes, viande cuite à la vapeur...
L'après-midi, nous rejoignons le campement d'un autre groupe de nomades croisé lors de la transhumance.
Repas du soir et nuit en bivouac.



J 11 - Jeudi 28 mai 2015 - Bivouac 9
Nous dévalons les collines herbeuses de Tamda avec ses petits hameaux.
Après 4 à 5 heures de marche, nous stoppons dans notre dernier lieu de bivouac au pied de Tigremt (grenier fortifié) Aït Ali, écroulé en ruine.



J 12 - Vendredi 29 mai – Fin de la randonnée - Marrakech
La piste s’enfonce dans les forêts clairsemées au long de la rivière puis à flanc des coteaux recouverts de palmiers nains. Après 3 heures de marche, nous rejoignons notre dernière étape, Aït Mohamed à une altitude de 1700 m. Le souk hebdomadaire y est particulièrement animé car les nomades Aït Atta s’y rendent pour vendre leurs bêtes, acheter de la farine, du thé, du sucre, des tissus ...
Nous retrouvons enfin les véhicules qui nous ramènent à Marrakech après 190 km de route.
Arrivée dans la citadelle rose durant l’après-midi.
Transfert en véhicule jusqu’à la place Jema el Fna que nous traversons quelques minutes à pied pour rejoindre le Riad l’Orientale et sa fraîcheur bienveillante.
La fin d'après-midi est libre pour flâner dans les souks, sur la place Jema el Fna et ses bateleurs, danseurs, musiciens, conteurs ensorceleurs, faire une balade en calèche, rejoindre le jardin enchanteur du musée Majorel. Au coeur de la vieille médina, vous pourrez aussi visiter la Médersa Ben Youssef, cette ancienne faculté coranique du XIVème siècle.
Repas du soir et nuit au Riad l’Orientale.



J 13 - Samedi 30 mai 2015 - Marrakech
Petit déjeuner au cœur du Riad l'Orientale.
Journée et déjeuner libres à Marrakech.
Transfert à l’aéroport de Marrakech suivant vos horaires de retour.



Transhumance 2014

Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance
Transhumance


Video



Decouvrir Nos Randonees